logo2

Photo silhouette3

Objectif

Le but de cette intervention esthétique est d’affiner, d’harmoniser la silhouette en supprimant les surcharges graisseuses profondes localisées et disgracieuses. Le résultat est définitif et permanent si le poids reste stable dans le futur.

Principe

Il est tout d’abord important de comprendre que la lipoaspiration n’est pas destinée à maigrir de façon globale mais permet d’agir de manière localisée sur des amas graisseux. Ainsi elle ne dispense d’une bonne hygiène de vie.

Il existe des zones préférentielles accessibles à cette intervention qui sont :
- chez la femme : abdomen, hanches, cuisses, genoux;
- chez l’homme : abdomen, poitrine, hanches.
La ou le candidat idéal présentera un ou des excédents adipeux localisés, sans surpoids, et avec une peau tonique et élastique qui permettra d’avoir une bonne rétraction cutanée. Ces éléments seront évalués par votre chirurgien lors de la consultation.

Malgré l’exercice physique et les régimes amaigrissants, certaines rondeurs et amas graisseux constituant les graisses de stockage peuvent persister. Il existe des traitements médicaux (mésothérapie, massages tonifiants, cryolipolyse) pour améliorer l’aspect superficiel mais pour les graisses plus profondes formant des surplus localisés, le traitement chirurgical par lipoaspiration reste la méthode la plus efficace.

A l’aide de petites cicatrices (3 à 5 mm), des canules à bout arrondis sont introduites et permettent d’aspirer la graisse et uniquement celle-ci. La quantité de graisse retirée est adaptée aux zones à traiter mais également et surtout à la qualité de la peau qui déterminera une grande partie de la qualité du résultat.

Lipoaspiration

Prise en charge

Cette intervention ne peut pas bénéficier d’une prise en charge par l’Assurance Maladie et un devis vous sera donc remis lors de la première consultation avec votre chirurgien.

Un bilan pré-opératoire sera réalisé avant l’intervention.

Durée d’intervention : 30 minutes à 3 heures suivant le nombe de zones à lipoaspirer.

Type d’anesthésie : Suivant le nombre de zones à traiter on choisira une anesthésie locale, loco-régionale ou générale avec consultation d’anesthésie si cela est nécessaire.

Hospitalisation : Le matin de l'intervention et sortie le lendemain.

Suites post-opératoires

Afin de maintenir une bonne contention, une gaine est mise en place en fin d’intervention et sera à porter pendant 6 semaines.
Les suites immédiates sont marquées par des ecchymoses, un oedème et des douleurs plus ou moins marquées de type courbatures, tiraillements et diminuées par les antalgiques.
Des fils résorbables sont mis en place et il n’est pas utile de réaliser des pansements réguliers.

Une prévention de la thrombose veineuse est également instaurée afin de diminuer les risques de phlébite, et il vous est également demandé de marcher le plus rapidement possible après l’intervention afin de diminuer ce risque.

Les résultats commenceront à être visibles au bout de 1 mois pour être définitif après 6 mois.

Les cicatrices de très petite taille (environ 5 mm) deviendront quasi invisibles avec le temps. Néanmoins afin d’améliorer l’aspect cicatriciel il vous sera expliqué les soins à réaliser sur celles-ci (massages, pas d’exposition aux UV).

Aucun arrêt de travail ne peut être prescrit mais il nécessaire de prévoir une convalescence de 3 à 10 jours.

Un arrêt des activités sportives est conseillé pendant 1 mois.

Complications

Comme pour toute intervention chirurgicale, quelle qu’elle soit, il existe des risques médicaux d’ordre général (phlébite, embolie, infection sévère...), des risques liés à l’anesthésie et des risques spécifiques à chaque chirurgie. Tous ces risques vous seront spécifiquement expliqués lors de la consultation avec votre chirurgien et l’anesthésiste.

Les complications spécifiques à la lipoaspiration sont un hématome, une infection, une nécrose des tissus, des troubles de la sensibilité, des cicatrices disgracieuses, une réaction allergique aux produits utilisés.
Après l’intervention, il peut également exister des imperfections des résultats « accessibles » à une éventuelle retouche à distance de l’intervention.

Tous les risques sont majorés par la prise de tabac et il vous sera donc très vivement conseillé d’arrêter de fumer 1 mois avant et 1 mois après l’intervention.
Il vous sera également conseillé de ne pas prendre d’anti-inflammatoires dans les suites opératoires et cela même pour calmer les éventuelles douleurs.

Les bonnes pratiques vont permettre de limiter les risques mais ne peuvent pas les supprimer.


Fiche d’information « Lipoaspiration » rédigée sous l’égide de la Société Française de Chirurgie Plastique, Reconstructrice et Esthétique. 

Prendre rendez-vous en ligne

Petits conseils

Avec l’anxiété on oublie souvent de poser certaines questions lors de la consultation. Voici donc quelques petits conseils pour vous aider à préparer au mieux votre future intervention.
Toutes les informations fournies sont purement indicatives et sont surtout là pour vous aider à comprendre le déroulement de votre prise en charge.
Rien ne pourra remplacer les informations fournies lors de vos consultations.
 

Enquête de satisfaction

Votre avis nous intéresse, le Dr Minetti vous serait infiniment reconnaîssant de prendre quelques minutes pour répondre à cette enquête de satisfaction.